Pourquoi mesurer l’efficacité de la fonction RH?

Je crois personnellement qu’avec les conditions économiques actuelles, il devient essentiel pour les professionnels RH de démontrer leur valeur à toute leur organisation et plus spécifiquement à la haute direction. Gens de RH, vous ne devez plus jouer un rôle de soutien, mais bien agir comme un partenaire d’affaire stratégique.   On entend souvent «les RH n’ont pas leur place au comité de direction» ou bien «les RH ne sont pas crédibles» ou encore «les RH ne parlent pas le même langage que les finances» et j’en passe… Ben voyons donc! Ce qui compte c’est la valeur ajoutée que vous amenez à l’entreprise. Et la valeur, ça se mesure! La valeur ça passe soit par l’augmentation des revenus, la diminution des coûts ou bien la diminution du risque.

C’est le temps pour vous de prendre votre place, la rareté de la main d’œuvre et l’importance de la gestion du talent font en sorte que vous êtes sous les projecteurs. Profitez-en! Arrêtez de vous demander comment faire partie de la gang, et demandez-vous plutôt comment vous pouvez aligner vos objectifs sur les stratégies de votre organisation.

Vous devez commencer par suivre des indicateurs de base tels :

  • Le délai de dotation
  • Le nombre de participants aux formations
  • Le taux d’absentéisme
  • Le taux de roulement pour l’organisation
  • Le taux d’embauche par source de recrutement.

Lorsque vous aurez fait vos dents sur ces indicateurs, et bien vous pourrez alors avoir la prétention de devenir la « Rockstar » des indicateurs de performance en fournissant à la haute direction des analyses beaucoup plus stratégiques :

  • Le taux de roulement de vos meilleures ressources (avec les raisons de départ et le plan d’action pour le diminuer).
  • Les prévisions de main d’œuvre avec les embauches projetées pour les 12 prochains mois.
  • Le retour sur l’investissement de vos récentes initiatives de formation avec le pourcentage d’augmentation en productivité des employés et par le fait même l’augmentation des ventes qui en découle.
  • La performance moyenne de vos recrues couplée aux ventes par employé (et voir s’il y a une corrélation).
  • L’analyse des données d’embauche et de performance de vos recrues pour être en mesure de créer un indice de qualité de l’embauche pour ainsi augmenter votre taux de succès à l’embauche et diminuer votre coût par embauche.

C’est lorsque vous pourrez fournir de telles analyses que vous obtiendrez la place que vous méritez au sein de l’équipe de gestion (et une place privilégiée dans le coeur du vice-président finance). En attendant, il faut commencer à marcher… C’est le temps, les astres sont alignés pour vous.

Que vous soyez d’accord ou non, faites-le-moi savoir! Vos commentaires sont bienvenus!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s